A2A ARCHITECTES > PROJETS > HABITAT > 16 LOGEMENTS SOCIAUX BBC | DIJON – ECAYENNES

16 LOGEMENTS SOCIAUX BBC

Dijon - Rue des Ecayennes

Le terrain, rue des Ecayennes à Dijon, domine la Combe Persil. D’une surface de 4093 m2, il se caractérise par une forte déclivité vers le sud et vers l’est. De nombreux arbres (25 en tout) sont présents sur le site. Un mur en pierre longeant la parcelle rue des Ecayennes pénètre sur le terrain jusqu’au bord de la Combe, structurant ainsi le site. Un cheminement piéton hors projet conduit les promeneurs de la rue des Ecayennes vers la Combe.

L’intégration de l’architecture dans le paysage, la nécessaire compacité d’un bâtiment basse consommation, le respect du programme de l’OPAC et du Plan Local d’Urbanisme, la réglementation incendie, la Loi Handicap, et les souhaits des riverains nous ont conduits à concevoir 4 bâtiments compacts qui comprennent chacun 4 logements. Ces bâtiments reproduisent la typologie des constructions avoisinantes : des maisons cossues dominant la Combe. Ainsi la composition du plan masse a-t-elle été pensée comme la continuité de ces pavillons donnant l’illusion de constructions successives et indépendantes les unes des autres qui « serpentent » en haut de la colline au droit de la falaise naturelle, ménageant un espace de desserte au Nord côté rue et un espace calme au Sud où s’ouvre l’ensemble des séjours.

Les 4 bâtiments projetés sont placés sur des plateaux successifs suivant la déclivité du terrain vers l’est.
Nous proposons de réaliser 16 logements regroupés par 4 et desservis par un accès commun pour 2 logements à R.d.Ch et par un escalier commun pour 2 logements situés à l’étage procurant ainsi l’image de « gros pavillons jumelés ». Les façades sud sont dotées alternativement de loggia et de balcons. À RDC, des terrasses bois prolongent les séjours sur l’extérieur. Des jardins de 50 m2 environ et clôs de grillage et haie vive créent des espaces privés, le reste du terrain étant accessibles à l’ensemble des futurs locataires. Tous les logements sont peu ouverts au Nord et largement vitrés au Sud afin de bénéficier des apports solaires gratuits pendant les périodes de chauffe. Ils sont traversants Nord – Sud afin de permettre une ventilation nocturne.

25 sont plantés dans le cadre du projet. Le mur de clôture en pierre de Bourgogne du « Clos Chauveau » est en grande partie conservé pour ses qualités esthétiques et parce qu’il constitue un élément fort du paysage et de la mémoire du lieu. Le mur existant du Clos Chauveau protège les véhicules stationnés dans l’enceinte de l’opération sur un parking paysagé, aménagé en plateaux successifs type restanques méditerranéennes, soutenues par des murets en gabions et agrémenté « d’une forêt de conifères » protégeant ainsi les bâtiments des vents du Nord. Une contre-allée piétonne permet de desservir l’ensemble des logements situé à rez-de-chaussée et ainsi respecter parfaitement l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite, depuis les places de stationnement réservées et situées à moins de 30 mètres des portes d’entrée. 3 édicules structurent l’aménagement et contiennent les locaux vélos et poubelles. Réalisés en béton armé, ils comportent au sud une façade en claustra bois qui apporte lumière et ventilation naturelle.

Les eaux pluviales des voiries, accès piétons et parkings sont majoritairement restituées au milieu par l’aménagement de surfaces infiltrantes. La récolte des eaux de ruissellement des surfaces optimisées de voiries sera dirigée vers des noues plantées participant à la biodégradabilité des hydrocarbures. En partie basse du terrain, les eaux pluviales résiduelles seront stockées et infiltrées.

Maître d'ouvrage :Grand Dijon Habitat
Maîtrise d’œuvre :A2A Architectes
Type de mission :Base
Montant des travaux :1 835 000 € HT
Surface :1313 m² SHAB
Calendrier :Livré en 2013
Performance :BBC